9 mauvaises habitudes de développeurs autodidactes

par Tychic Obanda


Programmation web | 9 commentaires



Besoin d'une carte Visa ? Procurez-vous la carte visa Fyatu à seulement 5$. Cliquez ici


Être développeur autodidacte paraît être le kif de plusieurs.

Entre passer des années à l'université ou apprendre tout seul grâce à l'Internet, nombreux sont ceux qui optent pour le second choix.

Développeur web

Mais nous ignorons parfois la face cachée d'être développeur autodidacte.

Nous ignorons également les merveilles de l'université dans la carrière d'un développeur.

Durant mon parcours de développeur, j'ai côtoyé plusieurs développeurs autodidactes et j'ai pu remarquer certaines mauvaises habitudes auprès de ces derniers.

Ainsi, dans cet article, je vais partager avec vous 9 mauvaises habitudes de développeurs autodidactes.

1. Ecrire du code avant de réfléchir

Nous croyons tous à nos idées.

Nous croyons pouvoir détenir des idées de génie qui vont changer les mondes.

Dès que les idées sont là, on prend directement notre PC et on commence à coder.

C'est une mauvaise habitude.

Avant de coder, commencer d'abord par analyser votre problème(idée).

C'est pour cela qu'à l'université il y a le cours d'Analyse.

Ce cours permet à l'étudiant de commencer d'abord à analyser un problème avant de proposer une solution par les algorithmes et ensuite par les codes.

Cette notion échappe à plusieurs développeurs autodidactes.

Lorsque vous avez un projet à concevoir ou un projet d'un client, commencer tout d'abord par analyser le problème(projet).

2. Oublier de documenter ses codes

Commenter les codes ? Je ne suis plus quand même un débutant“. M'avait lâché un dev que j'ai accompagné il y a quelques années.

Avoir l'habitude de commenter les codes ne fait pas de vous un débutant.

Loin de là.

C'est plutôt le contraire.

Peut-être vous n'avez pas encore travaillé en équipe.

Lorsqu'on travaille en équipe, mettre les commentaires dans les codes ne vous permet pas seulement de comprendre vos propres codes, mais aussi ça facilite le travail en équipe.

Il peut se faire qu'une autre personne dans l'équipe prenne en main votre travail, cette dernière devra comprendre ce que vous avez eu à faire avant qu'elle puisse continuer le travail.

Or, si vous n'avez pas commenté vos codes, vous rendrez une tâche difficile à l'équipe.

Si vous n'avez pas l'habitude de commenter vos codes, changez cette mauvaise habitude dès aujourd'hui.

3. Ne pas considérer les points de vue ou les critiques des autres

Ce que je vais vous dire va peut-être vous étonner :

A chaque fois que je finis un projet, personnel ou pour un client, j'ai toujours l'habitude d'envoyer le lien à un groupe de gens pour qu'ils me donnent leurs feedbacks.

Ce sont mes bêta-testeurs. Lol 🙂

Cette habitude me permet de corriger certaines erreurs ou bugs qui me passent à l'oeil.

Vous pouvez être le meilleur développeur de votre ville mais il y a certaines choses qui nous échappent lors de la conception d'un programme.

Même lorsque vous déployez un projet en prod, demandez toujours les points de vue des autres afin de vous améliorer et d'améliorer votre projet ou satisfaire un client.

4. Ne pas se reposer

Je me sens toujours mal à l'aise à chaque fois je vois cette image :

Blague développeur

Vous me direz que c'est juste une blague et il n'y a rien de sérieux dans cette image.

Mais en général, c'est cette image qu'on a pour parler d'un codeur.

C'est-à-dire un gars qui passe tout son temps qu'à coder tout en oubliant que c'est un humain.

Prenez soin de votre santé physique tout comme mentale.

Prenez des pauses quand il le faut.

Allez prendre un verre avec des amis ou en couple si possible.

Le fait de coder 24h/24 ne fait pas de vous un bon développeur mais ça nuit grave à votre santé.

5. Tester un projet en prod

En tant que développeur web et formateur, je dis toujours aux personnes que j'accompagne qu'un site web en ligne ne doit pas être géré comme s'il était en local.

Un site en ligne se gère différemment et vous ne devez pas faire vos tests directement en prod.

Non.

Testez en local ou créez un espace de test en ligne.

Ceci évite aux utilisateurs ou visiteurs de voir vos bugs.

6. Abandon facile

Trop de bugs durant le codage ça fatigue n'est-ce pas ?

Se fatiguer et tout abandonner seulement à cause des bugs n'est pas une bonne habitude pour tout développeur qui se respecte.

Etre développeur c'est aussi question d'avoir un état d'esprit solide. C'est aussi accepter qu'il arrivera des moments difficiles dans votre carrière.

Des moments où personne n'utilise votre application ou ne visite votre site web.

Des moments où vous peinez à trouver des clients ni même des prospects.

Et si vous n'avez pas un mental solide, vous finirez par abandonner.

7. L'indiscrétion

Etre un bon développeur c'est aussi être discret. Vivre dans la discrétion totale.

Même si vous détenez l'idée la plus innovatrice du 21e siècle, ne dévoilez pas tout ce que vous avez à faire.

Vous connaissez l'histoire des frères Tyler et Cameron Winklevoss ?

Frères Winklevoss

Ces deux frères jumeaux auraient soufflé en 2003 l'idée de créer un réseau social pour les étudiants d'Harvard à un jeune étudiant. Mais ce dernier les aurait pris de vitesse en créant son propre site en partant de l'idée de frères jumeaux.

Et vous savez quoi ?

Ce jeune malin c'est bien Mark Zuckerberg et le site en question c'est bien Facebook.

On connait tous la suite pour le réseau social qui compte désormais plus de 2.9 milliards d'utilisateurs.

Toutefois, c'est à vous choisir d'être soit les frères jumeaux, soit Mark Zuckerberg.

La question elle est vite répondue.

8. Négligence de l'aspect conception du métier en privilégiant l'aspect programmation

Se contenter de coder tout le temps n'est pas si mauvais.

Il vous faut savoir que le développement est l'un des métiers les plus sollicités dans le monde professionnel.

Et vous, en tant que développeur, vous devrez vendre vos compétences et vous vendre également.

Quand on est développeur, on est parfois appelé à réaliser des projets qui pourront intéressés d'autres personnes ou des entreprises.

Sur ce, vous devez avoir une autre casquette : un négociateur des marchés.

Que vous travaillez en tant que freelance ou en équipe, vous devez toujours négocier des marchés.

C'est une casquette que porte tout développeur au début de sa carrière car avec le temps, ça sera l'inverse. Les marchés viendront vers vous.

9. Négliger son espace de travail

Quand on est développeur et surtout freelance, notre espace de travail c'est : n'importe où.

Oui. On peut travailler depuis n'importe où.

Travailler dans la chambre, depuis un canapé, dans un bar, à la plage, bref partout.

Mais cette liberté de travail engendre parfois la négligence.

On se dit qu'on peut travailler où on veut mais on oublie qu'on doit travailler depuis un espace conviviale et surtout un espace inspirant.

D'où l'importance d'aménager un espace de travail(setup) digne du développeur que vous êtes.

Cet espace peut être votre chambre à coucher ou un coin dans votre salon.

Si vous avez la possibilité, vous pouvez même louer un espace de coworking selon votre budget. C'est aussi un must.

Personnellement, j'ai aménagé mon espace de travail de rêve et cet espace a boosté ma façon de travail et m'a permis de prendre au sérieux mon travail.

Conclusion

Vous vous êtes reconnu parmi ces 10 mauvaises habitudes ?

Ce n'est pas encore tard.

Vous avez tout votre temps pour vous améliorer et appliquer les bonnes habitudes.

Si cet article vous a été utile, n'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux afin d'aider un développeur quelque part qui pratique encore ces mauvaises habitudes.


Tychic ObandaJe suis Tychic Obanda. Avant j'étais un simple visiteur des sites internet et aujourd'hui je suis devenu le créateur des sites internet. Passionné de l'internet et de la programmation, je publie sur ce site des astuces et tutoriels pour vous aider de mieux apprendre la programmation web et de vivre de cette passion.




Laisser un commentaire
Vous pouvez écrire en gras en utilisant * et en italique en utilisant _
147

9 commentaires

Rodrigue
Rodrigue

Ouais très instructifs ces conseils que l'on vienne sur le banc académique où que l'on soit autodidacte ces mauvaises pratiques se trouvent sur le chemin de tout débutant à nous de profiter de ces genres de conseils pour nous améliorer merci *Tychic pour conseils.

Répondre

Vianey Mokasha
Vianey Mokasha

Merci pour l'article

Répondre
<a href='http://www.243tech.com/tychic-obanda/'>Tychic Obanda</a>
Tychic Obanda

Je vous en prie


Hippolyte Muaka
Hippolyte Muaka

merci beaucoup

Répondre
<a href='http://www.243tech.com/tychic-obanda/'>Tychic Obanda</a>
Tychic Obanda

Je t'en prie


Mpaka Josué
Mpaka Josué

Merci pour votre article, ça m'a beaucoup aidé

Répondre
<a href='http://www.243tech.com/tychic-obanda/'>Tychic Obanda</a>
Tychic Obanda

Je vous en prie Josué.


Goms
Goms

Très bon article.

J'ai eu un réel plaisir de le lire.

Répondre
<a href='http://www.243tech.com/tychic-obanda/'>Tychic Obanda</a>
Tychic Obanda

Merci beaucoup Goms d'avoir apprécié l'article !


Recherche

Bonus Gratuit

50 conseils aux blogueurs débutants et futurs blogueurs

Un ebook écrit pour vous montrer tout ce qu'il faut pour devenir développeur web

Avatar Tychic Obanda

Envie d'apprendre plus sur la création de sites web ? Vous êtes au bon endroit ! 170 articles publiés, 4228 commentaires ont été postés sur 243tech. Tout ce que vous cherchez se trouve certainement ici...